Statut LMNP : Retour sur le régime des amortissements différés

Lorsque vous investissez dans un bien à usage locatif situé dans une résidence services, vous avez la possibilité de revêtir le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Par conséquent, de nombreux avantages s’offrent à vous et parmi eux, l’amortissement de votre investissement sur le long terme.

Le fonctionnement du dispositif LMNP classique

Contrairement à la loi Censi Bouvard, le dispositif LMNP classique s’applique aux investissements de long terme. Tandis que Censi Bouvard vous permet une réduction fiscale immédiate, le dispositif classique vous offre la possibilité d’amortir votre investissement sur des périodes longues, estimées entre 20 et 30 ans.

Ainsi, sur tout le long de cette période d’amortissement, des charges fictives d’amortissement pourront réduire les produits de la mise en location de votre bien LMNP.

L’intérêt fiscal réside alors dans le fait que vos revenus fonciers se verront effacés, vous permettant ainsi de payer moins d’impôts sur le revenu.

Les conditions d’éligibilité au dispositif LMNP classique

Afin de bénéficier de cet avantage fiscal, il vous faudra adopter le statut LMNP exigeant que les conditions suivantes soient remplies :

  • Ne pas être inscrit au Registre des Commerces en la qualité de LMP
  • Avoir des revenus fonciers inférieurs à 23 000€ par an ou inférieurs à 50% de vos revenus globaux
  • Investir dans un bien immobilier locatif neuf, en état futur d’achèvement ou ancien et destiné à des travaux de rénovation
  • Louer pendant une durée de 9 ans minimum un logement meublé, situé dans une résidence services destinées aux étudiants, aux séniors, aux professionnels ou aux touristes.

Les autres avantages permis par le statut LMNP

Outre cette option de défiscalisation, le statut LMNP est une solution pour vous afin de développer votre patrimoine pierre tout en percevant des revenus locatifs, assurant ainsi votre retraite.

Ce type d’investissement en immobilier locatif procure de plus deux avantages majeurs :

  • L’absence de gestion locative : le gestionnaire de la résidence de service dans laquelle vous avez investi s’occupe de l’ensemble de la gestion locative
  • La sécurité : au moment de l’acquisition, un contrat de bail est conclu entre vous et l’exploitant de la résidence services et ce, pour une durée de 9 ans minimum. Notamment, vous êtes assurés de percevoir des loyers quelque soit la situation de la location du logement (sauf si faillite de l’exploitant).

Le meilleur site pour en découvrir davantage sur la Loi LMNP est http://www.investissementlmnp.fr/